L'adresse Première-Classe pour les Habanos

A côté des Casas del Habano il y a en Suisse, depuis fin 2007, une nouvelle marque pour les magasins de tabac spécialisés, qui par leur assortiment, leur compétence et leur passion pour les Habanos, possèdent le titre "Habanos Specialist". Le porteur de ce concept est INTERTABAK SA, importateur officiel et exclusif de Habanos en Suisse.

L'achat d'un Habanos dans l'un de magasins "Habanos Specialist" vous promet une expérience unique. Grâce au logo "Habanos Specialist" ainsi qu'à leur certificat, ces magasins spécialisés sont facilement identifiables.

Tous les "Habanos Specialist" vous proposent un vaste assortiment d'Habanos, en plus les spécialités choisies et la garantie d'un stockage optimal, qui favorise la maturation de l'extraordinaire tabac cubain. En outre, les "Habanos Specialist" ont la possibilité exclusive d'obtenir un choix de Habanos varié, comme par exemple le droit prioritaire d'achat lors de nouvelles introductions, des "Ediciónes Limitadas" ou d'autres spécialités.

Chez un "Habanos Specialist", vous trouverez uniquement des importations autorisées. Ceux-ci sont reconnaissable grâce au numéro de rever 8003 sur l'étiquette de prix, ainsi que le sceau d'Intertabak avec le drapeau Cubain sur l'arrière des boîtes de Habanos.

Pour vos achats chez un "Habanos Specialist" vous pouvez compter sur la disponibilité d'un professionnel des Habanos. C'est pourquoi Intertabak organise des formations sur les Habanos, auxquels les propriétaires et les employés des boutiques de tabac participent. De larges connaissances sur les caractéristiques des produits y sont transmises afin de s’assurer que ces professionnels puissent conseiller au mieux leur clients.

Le titre de "Habanos Specialist" est attribué aux magasins pour une durée d'un an. Annuellement cette distinction peut-être à nouveau attribuée après un contrôle d'Intertabak SA.

Choisissez le "Habanos Specialist" de confiance dans votre région. Nous vous y souhaitons des expériences de plaisirs uniques dans le "Royaume des Habanos".

Partager l‘article